Droit de la jeunesse

Martine Perrier, avocate / Droit de la jeunesse

Protection de la jeunesse : Le meilleur pour votre enfant

Si vous ou votre enfant faites l’objet de procédures entamées par le Directeur de la protection de la jeunesse (DPJ), il est important que vous soyez bien accompagnés.

Enfants : garde partagée ou garde exclusive?

Un avocat spécialisé en droit de la jeunesse vous conseillera et vous aidera à vous préparer pour les démarches qui suivront. Le DPJ agit conformément à la Loi sur la protection de la jeunesse. Après avoir reçu un signalement, s’il pense que la sécurité ou le développement d’un enfant sont compromis, il portera la situation devant un juge de la Chambre de la jeunesse de la Cour du Québec.

Un juge peut ordonner diverses solutions pour rétablir le bien-être de l’enfant et de la situation familiale : thérapie, suivi par un travailleur social, interdiction de contact d’un parent, retrait de certains droits parentaux ou même placement en famille ou en centre d’accueil.

La Loi sur la protection de la jeunesse n’a plus de secrets pour nous. N’attendez pas qu’il soit trop tard : nous pouvons vous aider dans vos démarches pour assurer le meilleur pour votre enfant.

Le saviez-vous?

En Cour Supérieure, un enfant se verra attribuer son propre avocat si un juge constate que ses parents ne priorisent pas ses intérêts. Au Tribunal de la jeunesse l’enfant sera toujours représenté par avocat.

Prendre rendez-vous

Même séparés, les deux parents doivent continuer à répondre aux besoins de leurs enfants.

Back to Top
Enter your Infotext or Widgets here...